C’est vous qui le dites : Jennifer, maman de Lehna 7 ans

“Lehna est une petite fille âgée de 7 ans qui avait de très grosses difficultés scolaires, elle était tête en l’air, pas concentrée du tout, lui faire faire une simple lecture de 3 lignes pouvait me pendre jusqu’à 2 heures.
L’apprentissage des jours de la semaine, par exemple lui a pris 2 ans.
Aujourd’hui grâce au travail effectué avec Stéphanie, Lehna est contente d’aller à l’école, elle me demande tout le temps de travailler, elle est plus concentrée et elle a découvert que lire était facile, il fallait juste trouver la bonne clef et adapter le travail en fonction d’elle … Les devoirs d’école se font en 20 min grand max contre plusieurs heures auparavant tout ça avec le sourire et non plus des pleurs.
Je n’avais pas encore dit à la maîtresse que Lehna suivait la méthode EnCéFAL® ; Aujourd’hui, j’avais rendez-vous avec elle et elle m’a dit que Lehna s’était améliorée, qu’il fallait qu’elle continue ainsi.
Lehna est fière d’elle et n’a qu’une envie c’est de continuer et donner tout ce qu’elle a.
Merci Stéphanie”

Merci Jennifer pour ton témoignage !

À ce jour, nous avons fait Lehna et moi 7 séances EnCéFAL®- en ligne, chaque mercredi matin.
En parallèle, j’ai fait le point avec Jennifer sur les jeux dont les enfants disposent à la maison. Je lui ai conseillé certains à privilégier compte tenu du profil intelligences multiples de Lehna.
À chaque fin de séance, nous prenons 10mn pour faire le point, nous parlons pratique de l’attention, connaissance et accueil des émotions, par exemple. Nous faisons un travail commun qui demande à la famille de s’impliquer autrement…en jouant, en comprenant le mode de fonctionnement de chacun, en pointant, notamment, tous les efforts effectués.
Please follow and like us:

Améliorer la relation parent-enfant avec la pratique de l’attention.

Des chercheurs se sont intéressés aux effets de la pratique de la mindfulness (pratique de l’attention) dans le cadre de la relation parent-enfant chez des enfants diagnostiqués avec une troubles de l’attention et de l’hyperactivité (TDAH).

Chez ces enfants, les difficultés d’obéissance amènent souvent les parents à exercer un contrôle sur leur enfant, aboutissant parfois à une augmentation de l’opposition de l’enfant.
Cette situation d’opposition empêche l’enfant de développer lui-même des stratégies d’auto-régulation.

Cette étude suggère que l’entraînement à la pleine conscience pour les mères et leur enfants, diagnostiquées TDAH améliore la relation mère-enfant.

De plus, elle indique que l’amélioration commence dès que la mère s’engage dans la pratique, avant même que l’enfant ne pratique la pleine conscience lui-même.

Les résultats sont encore améliorés lorsque l’enfant débute la pratique.


En pratique :

Le programme de suivi individuel Beau Bien Bon tend à amener les participants vers la pratique de la pleine conscience (observation éclairée de soi).

Pleine conscience de son hygiène de vie,
Pleine conscience du jeu,
Pleine conscience du Beau Bien Bon de la vie.

Source EnCéFAL®️

 

Plus d’informations

contact@stephanieminati.fr

Please follow and like us:

C’est vous qui le dites : Eva – Coach & Énergéticienne

Stéphanie et moi nous nous sommes rencontrées à Reims pendant la formation à la méthode LEAA. Durant ce temps de formation pratique, j’ai eu la chance de travailler avec Stéphanie.

Le sujet choisi et validé était de travailler sur mon allergie au latex qui ne me facilite pas du tout la vie…. De plus, par similitude dans les molécules, j’étais aussi devenue intolérante aux bananes et aux kiwis !

J’étais convaincue de ce que nous allions trouver comme conclusion, mais à l’aide de son biotest, Stéphanie est remonté à une cause très ancienne – mes 2 ans ! J’ai immédiatement su de quel événement elle me parlait. Elle a mis le point sur le point de départ d’un problème récurrent dans ma vie ! J’étais bluffée !
Nous avons libérer ensemble. Ça n’a pas été facile pour moi car j’étais débordée émotionnellement mais Stéphanie a su m’encourager et me laisser la place suffisante pour que je m’exprime en sécurité.

Suite à la libération, je constate que je n’ai plus de problème avec les bananes !! Je n’ai pas encore remangé de kiwi car ce n’est pas la saison (et pour être honnête je n’ai jamais trop aimé ça..!)  
En revanche, ma peau ne réagit plus au latex. Plus de rougeurs ni démangeaison, ni (et c’est surtout ça le plus visible chez moi) d’appréhension !
Le soin m’a permis d’y voir plus clair sur mes problèmes non résolus et de me donner une direction à prendre.


Stéphanie à su me guider et m’accompagner vers des solutions concrètes, vers des actions que j’ai pu mettre en place facilement.

Merci Eva pour ton témoignage !

 

Et pour vous, qu’est-ce que je peux faire?
Voici un court formulaire qui vous permettra de vous rendre compte de  l’utilité de cette méthode.
Ma spécialité : les émotions !

Please follow and like us: